Législation

L’équithérapie n’est actuellement pas une profession réglementée par la législation française. Néanmoins, les différents organismes représentatifs s’accordent sur la nécessité d’une double formation, pour les thérapeutes :
• une formation para-médicale ou médico-sociale délivrant un diplôme reconnu par l’Etat.

• une formation spécialisée en équitation, elle aussi reconnue par un diplôme d’Etat.

Ceci afin de garantir la légitimité et la compétence de leur pratique qui doit reposer sur des considérations éthiques et déontologiques.
Il faut donc préciser ici que la pratique de l'équithérapie repose sur une éthique et des régles déontologiques. Il existe des chartes, qui bien que n'ayant pas de valeur légale, encadrent la pratique. La charte déontologique affichée au sein des écuries de Kergounezoc constitue un engagement moral envers les usagers qu'elle accompagne.

La cavalerie

éclair

Aby

exploit

panel

turpin

Between

ulysse

tartinette

ambre

large

vigano